Le plus dur étant de sortir de son duvet…une fois cette étape franchie, essayer de gagner du temps sur la course du soleil et partir avec un thermos de tisane tout au bout de l’île…se poser là, au milieu de rien, juste des oiseaux, de la mer, du vent…lâcher prise et regarder le soleil se lever, embraser les Sounds en écoutant la nature se réveiller, en observant les comportements des tadornes et des goélands, les vagues se retirer…

Se souvenir d’autres levers de soleil appréciés : celui d’une randonnée commençant à la frontale et du soleil apparaissant sur un col Pyrénéen, ceux d’une campagne se réveillant sous la brume hivernale, les mains enroulées autour d’une tasse de café, assise sur une botte de paille, au bruit des chevaux mangeant dans leur box, leur odeur et leur chaleur envahissant l’atmosphère…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités