Expérience inédite, confrontante en tout point de vue…
Période d’évolution : tester, essayer, découvrir pour s’approcher de soi,
Point besoin de partir loin pour repousser les limites, encore une fois décalées et inattendues.

Tout ne se capture pas
Rencontrer d’autres valeurs, se confronter une fois de plus aux paradoxes : naturalistes vs humanistes
Mesurer les fossés, se laisser surprendre, accueillir l’autre.
Apprendre : observer, écouter, échanger, fouiller, tâtonner, se tromper et l’accepter….oui accepter.
Se mesurer aux éléments, finir par les apprivoiser, les apprécier.
Se relier à ce tout, se fondre sur un rocher, observer, guetter jusqu’à vibrer.
Embrasser cette solitude si souvent recherchée, étonnamment douloureuse, laisser venir les vagues…observer la transition…
Entendre ces voix amies, salvatrices parmi le chaos intérieur.
Faire la part des choses.

Se nourrir de belles rencontres humaines, ces échanges qui réchauffent et remettent sur deux pieds ; des petits cadeaux de la nature, ces rencontres animales inattendues capturées, ou uniquement gravées.

Le ciel s’est joué de moi à Orlu, à moins que ce ne soit moi qui me soit joué de lui en fin de compte…tirer parti de cette ambiance pluvieuse et brumeuse…se connecter pour laisser l’essence s’exprimer
(par ces quelques images.)

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités